ERGOSUP lève 11 millions d’euros pour le déploiement de ses infrastructures de production et de stockage d’hydrogène vert

ERGOSUP développe des infrastructures hydrogène basées sur sa technologie unique et brevetée d’électrolyse de l’eau directement sous très haute pression. Cette solution intégrée, compétitive et sécurisée répond aux besoins en forte croissance en hydrogène décarboné, à la fois pour les applications de « mobilité propre », mais aussi de gaz industriels à faible impact carbone.
Après un premier tour de table de 2,7 millions d’euros réalisé en 2015, la start-up française lève cette année 11 millions d’euros auprès du Fonds PSIM (Programme de soutien à l’innovation majeure) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, AP Ventures, Kouros et Normandie Participations ainsi que de ses actionnaires historiques ALIAD (Air Liquide Venture Capital), Demeter Ventures, GO CAPITAL et Arkéa Capital. Son objectif : industrialiser la production de petites séries, développer sa commercialisation et renforcer ses équipes avec le recrutement d’une dizaine de nouveaux collaborateurs.

Alors qu’aujourd’hui 95 % de l’hydrogène est produit à partir d’énergies fossiles, et moins de 0,01 % par électrolyse de l’eau, l’objectif fixé par le plan Hulot de juin 2018 est d’atteindre un pourcentage d’hydrogène décarboné de 10 % en 2023, puis de 40 % en 2028. Ce plan français s’inscrit dans un environnement international ambitieux, où partout l’utilisation de l’hydrogène s’organise avec des industriels qui investissent, des territoires qui s’engagent, des applications qui se déploient.

ERGOSUP participe à cette montée en puissance grâce à son savoir-faire unique et breveté dans la production d’hydrogène. Il lui permet en effet de répondre aux attentes des utilisateurs et de cibler un positionnement spécifique où aujourd’hui très peu d’acteurs sont présents. La start-up propose en effet une fourniture d’hydrogène décarboné, compétitive et sécurisée, au plus près de l’utilisateur, et avec une capacité réellement adaptée aux besoins.
Les premiers marchés ciblés sont la mobilité « zéro émission » avec différents types de véhicules électriques à hydrogène (drones, engins de manutention, vélos, voitures, …) et la production de gaz industriel sur sites en substitution de l’approvisionnement par camions.

En 2015, une première levée de fonds de 2,7 millions d’euros avait permis de renforcer les équipes, d’achever la phase de développement technologique et de déployer un prototype et des unités de démonstration. L’augmentation de capital de 11 millions d’euros réalisée en ce début d’année permettra de lancer la production de petites séries, de développer la commercialisation et de recruter de nouveaux profils de type commerciaux, chefs de projet et techniciens.

Ce financement est le résultat du réinvestissement des actionnaires dont ALIAD (Air Liquide Venture Capital), le fonds Demeter 3 Amorçage géré par Demeter Ventures, GO CAPITAL Amorçage géré par GO CAPITAL et Arkéa Capital Investissement, géré par Arkéa Capital, filiale du groupe Arkéa.
A ces investisseurs “historiques” s’ajoutent quatre nouveaux acteurs de 1er rang : AP Ventures, le fonds PSIM (Programme de soutien à l’innovation majeure) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, Normandie Participations et Kouros.

Patrick Paillère“ Je suis très fier de la confiance renouvelée de nos actionnaires historiques, parmi lesquels un membre de l’Hydrogen Council, mais aussi de l’arrivée de nouveaux fonds qui sont des leaders internationaux, nationaux et régionaux, avec de nouveau un appui significatif de la Région Normandie. Cette opération, qui s’inscrit dans une impressionnante montée en puissance de l’hydrogène, consolide notre stratégie de développement. Ainsi, nous pourrons accélérer le déploiement de nos stations intégrées et décentralisées et renforcer nos équipes pour lancer notre industrialisation et stimuler la commercialisation ”, explique Patrick PAILLERE, Président d’ERGOSUP.

“ Bpifrance accompagne ERGOSUP depuis presque cinq ans désormais. Lauréate de la première phase du Concours Mondial d’Innovation (CMI) en 2014, la société avait été retenue pour la phase 2 dès 2015. La somme de subventions et d’avance-remboursables reçues lui a permis de financer la recherche et le développement des premiers produits. Sa qualification pour la phase 3 du CMI l’an dernier l’a rendue éligible au Fonds PSIM (Programme de soutien à l’innovation majeure) que nous gérons dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Nous avons été convaincus par la pertinence de la technologie qui permet de développer des solutions adaptées à la mobilité de demain ”, affirme Laura PANQUET, Chargée d’investissement senior chez Bpifrance.

“ Je suis ravi d’annoncer notre investissement dans ERGOSUP, qui ajoute une autre société à notre portefeuille existant d’actifs dans la chaîne de valeur de l’hydrogène. Je suis très impressionné par l’équipe d’ERGOSUP et sa technologie unique qui fournit une solution, intégrée et à faible coût, pour la distribution d’hydrogène vert. En tant que membre du conseil d’administration, j’ai hâte de travailler avec ERGOSUP, de partager l’expertise, l’expérience et le réseau d’AP Ventures au sein de l’économie mondiale de l’hydrogène, pour créer plus de valeur pour la société ”, déclare Andrew HINKLY, Managing Partner, AP Ventures.

“ ERGOSUP s’inscrit parfaitement dans les évolutions des secteurs de l’énergie, de la mobilité et de la smart city en proposant une solution unique de production décentralisée d’hydrogène vert sous pression. La flexibilité de cette technologie permet à ERGOSUP d’adresser une multitude de marchés qui vont de la mobilité hydrogène, aux applications industrielles/de laboratoire en passant par l’alimentation de sites isolés. Nous sommes heureux de poursuivre l’accompagnement d’ERGOSUP dans sa nouvelle phase de croissance et ravis de voir que le secteur de l’hydrogène attire à nouveaux les investisseurs financiers et corporate ”, explique Olivier BORDELANNE, Partner chez DEMETER.

Le développement de la chaîne de valeur hydrogène est partie intégrante de la stratégie d’innovation du Groupe Air Liquide. ERGOSUP s’inscrit remarquablement dans ce projet. Sa technologie d’électrolyse sous haute pression ouvre des applications qui seront demain le quotidien de la mobilité décarbonée et d’une gestion décentralisée de l’hydrogène-énergie. C’est le savoir-faire technique et industriel de l’équipe ERGOSUP, combiné à l’expertise mondiale du Groupe Air Liquide sur les marchés de l’hydrogène, qui expliquent la confiance renouvelée d’ALIAD Venture Capital à accompagner cette jeune pousse ” , témoigne Matthieu EYRIES, Managing Director, ALIAD Venture Capital.

“ Les différentes étapes franchies par ERGOSUP depuis le premier investissement de GO CAPITAL, la mise sur le marché dès 2019 d’un premier modèle de générateur d’hydrogène : l’HyRiS Lab ainsi que les perspectives ouvertes par l’élargissement de la gamme, à court terme, à d’autres applications (drone, mobilité) ont convaincu GO CAPITAL de participer à cette nouvelle levée de fonds. GO CAPITAL avec ses fonds GO CAPITAL Amorçage I et II participe de manière significative au financement de jeunes entreprises innovantes engagées dans le développement de technologies pour la transition énergétique : ERGOSUP en est l’une de ses pépites ”, précise Bruno GUICHEUX, Directeur d’Investissement chez GO CAPITAL.

“ Nous sommes très fiers de renouveler notre soutien à ERGOSUP et de participer à cette nouvelle levée de fonds. Nous accompagnons ses dirigeants et leurs équipes depuis 2015 dans le développement de cette technologie de production d’hydrogène décarboné innovante et compétitive, en totale cohérence avec les récentes mesures prises par le gouvernement en faveur de la transition énergétique du pays. Ce nouvel investissement d’Arkéa Capital s’inscrit dans une démarche cohérente d’accompagnement des entreprises régionales à fort potentiel ”, indique Sylvie LE BRAS, Chargée d’Affaires pour Arkéa Capital.

“ Normandie Participations, en tant que fonds d’investissement de la Région Normandie, est heureux d’accompagner le développement d’ERGOSUP. L’entreprise a développé une offre pertinente assise sur un beau portefeuille de brevets. Aux côtés de nos co-investisseurs, nous soutenons le projet de développement ambitieux porté par l’entreprise qui dispose des atouts nécessaires pour conquérir un leadership sur un marché à forte croissance, tant en France qu’à l’international ”, commente John GUINET, Responsable d’investissements chez Normandie Participations.

“ Grâce à sa technologie unique d’électrolyse à haute pression, ERGOSUP propose une solution positionnable au plus près des consommateurs d’hydrogène et contribue à l’accélération du développement de l’hydrogène vert. Pour Kouros, Groupe industriel et investisseur engagé contre le réchauffement climatique, ERGOSUP est un partenaire technologique privilégié pour le déploiement de solutions permettant de reconstruire un système énergétique 100 % décarboné ”, précise Florent BERGERET, Directeur des Investissements de Kouros.

Contacts presse ERGOSUP :
Agence OXYGEN
Julie Munoz – juliem@oxygen-rp.com – 06 24 70 07 70
Anne Masson – anne@oxygen-rp.com

Télécharger la version pdf de cet article