Com’ 200 bars

ERGOSUP produit de l’hydrogène à 200 bars en sortie d’électrolyseur !

ERGOSUP a franchi une nouvelle étape importante de son développement technologique. La société met au point un procédé innovant d’électrolyse, dans le cadre du Concours du Mondial de l’Innovation, dont elle est lauréate.

Ce procédé permet de produire de l’hydrogène « vert », c’est-à-dire sans émission de gaz carbonique, directement à très haute pression pour permettre son stockage.

Pour mémoire l’hydrogène est un élément clé de la transition énergétique, favorisant le déploiement de transports propres, ainsi que celui des énergies renouvelables.

L’installation de démonstration conçue et implantée par ERGOSUP permet de remplir des bouteillons avec 200 bars d’hydrogène sans compresseur mécanique, première étape avant une nouvelle cible de 350 bars. Le premier marché visé par ERGOSUP est la fourniture d’hydrogène à des flottes de petits véhicules (drones, vélos, chariots…). Dans ce but, la société ERGOSUP prévoit de mettre sur le marché dès 2018, un premier système haute pression permettant le remplissage direct de cylindres ou réservoirs à bord des véhicules à hydrogène.

Contact : Marie KERMARREC – chef de projet – Contactez Ergosup

ERGOSUP, Lauréate du Concours Mondial de l’Innovation Phase 3

Le 22 février dernier à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, Patrick PAILLERE, Président d’ERGOSUP, s’est vu décerné par le Président de la République, François Hollande, le prix de lauréat du Concours Mondial de l’Innovation phase 3, pour son projet déposé dans la catégorie « Stockage d’énergie ».

ERGOSUP et son procédé de conversion d’électricité en hydrogène fait partie des 12 derniers lauréats retenus sur l’ensemble des 8 thématiques stratégiques. Ce prix qui accompagne la phase d’« Industrialisation » reconnait et récompense une nouvelle fois la technologie innovante d’ERGOSUP, après les prix obtenus pour les phases « Amorçage » en 2014 et « Levée des risques » en 2015.

Pour mémoire, ERGOSUP développe un électrolyseur découplant les productions d’oxygène et d’hydrogène, se distinguant ainsi des électrolyseurs conventionnels par la production directe à haute pression de l’hydrogène. Cette solution facilite ainsi le remplissage des réservoirs des véhicules à hydrogène ouvrant un champ important d’applications (voitures, bus, chariots élévateurs, drones…). L’hydrogène est en effet un élément clé de la transition énergétique à la fois comme carburant de la mobilité propre et comme vecteur de stockage de l’énergie électrique.

Cette reconnaissance est un facteur important d’accélération permettant à ERGOSUP de passer de l’étape de développement technologique à l’étape d’industrialisation, avec l’implantation de premiers démonstrateurs, la mise en place d’une première ligne de fabrication et le renforcement de son équipe, aujourd’hui constituée de 15 personnes.

Présence d’ERGOSUP aux journées « Hydrogène dans les territoires » !

ERGOSUP était présente aux journées « Hydrogène dans les territoires » organisées par l’AFHYPAC les 29 et 30 juin derniers à Grenoble.

Cette manifestation a connu un record de participation avec 287 participants. Lieu d’échange privilégié entre acteurs et territoires mobilisés autour du développement de solutions hydrogène pour la transition énergétique, la mobilité et la réindustrialisation, cette manifestation est devenue au fil des éditions un rendez-vous incontournable annuel de la filière et des territoires engagés.

afhypac_logo_RVB_signature_2014-08-05 (1)TEST

ERGOSUP est au salon VIVA TECHNOLOGY 2016 !

PHOTOERGOSUP parmi les 50 start- up sélectionnées par ENGIE et invitées à « pitcher » dans son «  lab Energy » au salon VIVA TECHNOLOGY, le plus grand événement français consacré à l’innovation technologique, qui s’est déroulé du 30 juin au 2 juillet !
ENGIE

 

ERGOSUP concrétise une première levée de fond avec des investisseurs de premier rang !

ERGOSUP sécurise un financement de 5,2 M€, par une levée de fonds réalisée en juillet 2015, au travers de partenaires prestigieux capables de l’accompagner sur le long terme : ALIAD (Air Liquide Venture Capital), le fonds Demeter 3 Amorçage géré par Demeter Partners, les fonds généralistes GO CAPITAL et Arkéa Capital Investisse-ment, ainsi que des investisseurs privés et les fondateurs de la société.